Menu

Convention d'indemnisation directe

Identifier votre sinistre

 

  • Étape
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Cas 5 - Changement de voie


Exemple 1

Exemple 2

Exemple 3

Responsabilité :

Ce cas s'applique lorsque Y change de voie pour quelque raison que ce soit.

EXCEPTION
Sur un chemin public où la vitesse maximale permise est inférieure à 70 km/h, le conducteur d'un véhicule routier doit céder le passage à un autobus dont le conducteur actionne les feux de changement de direction en vue de réintégrer la voie où il circulait avant de s'immobiliser (article 407 du Code de la sécurité routière, L.R.Q., chapitre C-24.2).

À noter : Les pourcentages de responsabilité ne s'appliquent pas au scénario décrit dans l'exception.

L'indemnisation

Application de la Convention d’indemnisation directe :

  • Le véhicule Y est responsable, l’assuré sera indemnisé si sa police d’assurance couvre la collision (chapitre B du contrat). L’assuré devra alors payer une franchise.

  • Le véhicule X n’est pas responsable, l’assuré sera indemnisé même si sa police d’assurance ne couvre pas la collision. L’assuré n’aura pas de franchise à payer.

Note

L’assureur doit recueillir la version de l’accident des personnes impliquées. En règle générale, si les versions se contredisent et qu’aucun témoin indépendant ne peut valider l’une ou l’autre des versions, la responsabilité de l’accident sera partagée à 50 % - 50 %.

Pour plus d’information, veuillez contacter votre assureur.
Vous pouvez aussi contacter le Centre d’information sur les assurances.

Avis

Le contenu de ces pages Web est offert à titre indicatif seulement et dans le seul but de faciliter la compréhension de la CID. Il ne peut servir à créer un droit. La version officielle de la CID a priorité. Il revient à votre assureur de déterminer votre niveau de responsabilité dans l’accident à la suite de son enquête.

Téléchargez la version officielle de la Convention d’indemnisation directe.

Copyright © Groupement des assureurs automobiles, 2003-2017